Travel in morocco
Guide Touristique du Maroc
maroc maroc maroc maroc maroc maroc maroc maroc maroc

ZAGORA

La ville était considérée dans le passé comme une escale sur la route de Tombouctou , à 52 jours en Chameaux, comme le témoigne une borne en ville conservée depuis longtemps. De son piton rocheux, cette ville commande la vallée de Draa. Les Almoravides y avaient construit au XIème siècle une forteresse pour surveiller les pistes transsahariennes. Zagora est une étape très importante pour découvrir l'arrière pays et les dunes de sable, en fait les premières dunes ne sont qu'à 26 Km de la ville. Mais la grande aventure c'est le trajet Ouarzazate / Zagora toute au long de la vallée de Draa; cette route continue le long du fleuve le plus long du Maroc. Sur la route et au départ du village d'Agdz jusqu'à Zagora, le paysage est une vraie Oasis ininterrompue et étroite. La vallée est un superbe jardin où figuiers et grenadiers se côtoient et où le palmier domine. Durant le trajet, des habitations se succèdent sous forme de Ksours, ce sont des maisons familiales collectives et dont l'architecture est typique à la région.

A visiter à Zagora et autour :

Dans la ville de Zagora

La ville de Zagora elle même n'a rien de remarquable. Le panneau "des caravanes" à côté de l'immense (et disproportionné) hôtel de la province est refait de temps en temps. C'est sans doute l'endroit le plus photographié dans la ville. Vous avez ici l'ancienne version. La nouvelle a la flèche dans l'autre sens (peut être le panneau a-t-il bougé...).

On peut aussi traverser l'oued et aller tranquillement se promener dans la palmeraie. A la sortie de la ville, à quelques kilomètres, on a un point panoramique sur la palmeraie.

Tinfou

Ce petit erg (dunes) est à quelques centaines de mètre par une piste parfaitement carrossable. Quelques auberges sont à proximité, et au fond, on aperçoit les sommets des djebels voisins. On ne peut pas se perdre dans Tinfou comme à Merzouga ou à Chebbi, mais on peut déjà y trouver le sable, monter sur une dune, ou, au contraire, au creux des vagues de sables, s'imaginer être seul au monde.

Amerzou, Tissagarte et les ksars

La splendide palmeraie de Zagora s'étire tout en longueur sur des dizaines de kilomètres. Juste au delà de la zone d'irrigation se trouvent des ksars, villages fortifiés contre le soleil et les aggressions. Les maisons de terre sont étroitement imbriquées, et l'habitat traditionnel est préservé.

Tamegroute

A quelques kilomètres, l'idéal pour une excursion d'une demi-journée, se trouve la ville de Tamgroute, autrefois (en encore aujourd'hui), un grand centre religieux avec la zaouïa Sidi Naceri, la première bibliothèque du désert. Tamegroute offre aussi des poteries connues dans tout le Maroc.
Le marathon de Zagora

Pour les amoureux des courses difficiles, un marathon en plein désert. Le départ est donné chaque année, un 31 décembre.

Il regroupe un petit millier de participants, et se conclut par une soirée de réveillon.

Zagora : informations pratiques

Venir à Zagora

Zagora dispose depuis 2008 d'un petit aéroport, qui pour l'instant n'est ouvert qu'aux vols intérieurs. Il est donc plus facile de venir par la route, soit par ouarzazate, soit de l'ouest, en passant par Tazenakht et Foum Z'Guid. La ville est bien desservie par la CTM qui propose des liaisons journalières avec Ouarzazate, Fès, et jusqu'à Casablanca.

Vous pouvez aussi prendre un taxi au départ de Ouarzazate, il vous en coûtera un peu moins de 100 dirhams.

La ville est assez étendue, et difficile à visiter à pied. Vous emprunterez des petits taxis par exemple pour rejoindre votre hôtel ou aller dans la palmeraie.

Autour de Zagora, il n'y a aucun besoin d'un quatre-quatre. Jusqu'à M'hamid, tout est accessible par la route.

Argent

La ville dispose de quelques agences bancaires, où vous pouvez tirer de l'argent ou faire du change. Il y a aussi un automate qui permet de changer en dehors des horaires d'ouverture, et bien sûr des distributeurs, et une agence Western Union.

Shopping, restaurants et hôtels à Zagora

Vous achèterez des dattes bien sûr (nous vous recommandons les petits marchands installés le long de la route, au croisement de Tansikht), et l'artisanat local (tissus et kilims, bijoux berbères, poteries...)

Hôtels Galerie photos Plus d'infos

.