Travel in morocco
Guide Touristique du Maroc
Pseudo:   Mot de passe:     <{$smarty.const._LOGIN}>  
Créer votre compte
/-->
maroc maroc maroc maroc maroc maroc maroc maroc maroc
Réserver votre Bateau
réservation bateau maroc
Réservez votre Hôtel
Destination:
Arrivée:
Départ:
Personnes: Chambres:
Météo
Partenaires
L'Huile d'Arganier du Maroc



Incomparable et très recherchée, l'huile d'argan est extrait de l'Arganier, un arbre qui pousse, à l'état sauvage, uniquement dans le sud-ouest marocain. Cet arbre produit un fruit qui ressemble à une olive, mais plus gros et plus rond, dont la pulpe est nourrissante, son noyau, très dur, contient une amande dont on extrait cette huile unique.

L'arbre de l'arganier
L’arganier, arbre épineux, toujours vert, atteignant une hauteur de 6 à 10 mètres est parfaitement adapté à l'aridité. Les feuilles sont petites, lancéolées, persistantes et coriaces. La floraison a lieu en au printemps ou à l’automne en fonction des conditions climatiques. Les fleurs hermaphrodites ont une couleur jaune-verdâtre. Le fruit est une drupe ovoïde verte. La maturation a lieu de mai à septembre. Grâce à son puissant système de racines, il maintient les sols en entretenant leur fertilité, en les protégeant des érosions hydrique et éolienne qui menacent de désertification une bonne partie du Maroc. 

Toutes les parties sont utilisées, le bois pour le chauffage, les feuilles et les noix pour les chèvres qui n'hésitent pas à grimper jusqu'en haut des arbres pour s'en régaler.

L'arganier joue un rôle très important pour la lutte contre la désertification.

L'UNESCO a classé l'arganier comme patrimoine mondial.

Le bien fait de l'huile d'argan
Très riche en acides gras essentiels, oméga 6 e en vitamine E, l'huile d'argan est réputée pour ses propriétés hydratantes, revitalisantes et anti-rides.

L'huile cosmetique est ainsi idéale pour lutter contre le desséchement de la peau. Elle adoucit l'épiderme et prévient le veillissement cutané dû aux conditions climatiques extrêmes (soleil, vent, froid...). Elle est également parfaite pour régénérer et nourrir les cheveux secs et dévitalisés ainsi que pour fortifier les ongles.

L'huile culinaire est également utilisée pour parfumer un plat ou une salade, grâce son léger gout de noisette grillée. La recette la plus simple des marocains : ils trempent des morceaux de pain directement dans l'huile, au petit déjeuner. 

Une consommation régluière permet de réduire le taux de chostérol, de stimuler les cellules cérébrales et le fonctionnement du foie et de réduire l'hypertension.

Comment est-elle fabriquée ?
Entre juin et août, les paysans marocains récoltent les fruits mûrs et tombés à terre. Ces fruits sont mis à sécher plusieurs semaines au soleil, puis les femmes se chargent, entre deux pierres, d'enlever la pulpe de fruit et de casser la noix contenue à l'intérieur pour en extraire de précieux mandons oléagineux.
Ces amandons sont mis à chauffer quelques minutes dans des plats de terre cuite. A la suite de cette légère torréfaction, ils sont ensuite broyés à la meule de pierre. On obtient à cet instant une pâte qui va elle aussi nécessiter un long travail manuel. Les femmes triturent pendant plusieurs heures d'affilée cette pâte dans de grands plats creux. A deux ou trois instants précis, elles y ajoutent de petites quantités d'eau tiède. Ce n'est qu'au bout de ce long travail de malaxage qu'elles finissent par rendre ce mélange totalement sec pour en extraire jusqu'à la dernière goutte, l'huile d'argan. huile possèdant la couleur miellée du sable du désert

L'extraction d'un seul litre de l'huile d'argan nécessite 100 kg de fruits frais et 12 heures de travail. ( il faut approximativement la production de 6 à 7 arbres pour 1 litre d’huile !) Ce long processus de fabrication entraîne un prix assez élevé, entre 50 et 100 euros le litre. Ce n'est pas à le portée de tout le monde mais cela permet de contribuer au maintien d'une agriculture biologique au Maroc, et au travail des femmes.

Les fruits mûrs sont écrasés manuellement de manière à séparer la pulpe des noyaux et afin de se débarrasser de l'écorce verte et tendre. ceux-ci sont brisés en deux afin de retirer les amandes qui, une fois torréfiées, sont moulues et pressées pour en extraire l'huile.
L'huile d'Argane est préparée artisanalement dans tous les foyers, et exclusivement par les femmes.